lundi 11 novembre 2013

L'hiver arrive, place aux sports extrêmes!


Sports extrêmes en hiver : découvrez le freeride, le speedriding, le snowkite ou l’escalade sur glace !



 

L’hiver est également une période propice à la pratique de vos sports extrêmes préférés…

Petit tour d’horizon de ce que vous allez pouvoir tester cet hiver !


Découvrez nos séjours dédiés aux sports extrêmes d'hiver sur notre site!
 

Les sports d'hiver sont depuis plusieurs dizaines d'années un laboratoire grandeur nature pour la pratique des sports extrêmes. Repousser ses limites ou simplement essayer quelque chose de différent, chacune de ces variations autour de la glisse et de la montagne propose une alternative ludique et excitante aux sports d'hiver plus « traditionnels ».
Du snowboard au snowkite, du freeride au speed riding, ces sports « tendance» promettent palpitations et sensations fortes. Mais, en retour, ils exigent une bonne préparation et le respect absolu des règles de sécurité en montagne.



Sports extrêmes : avant de se lancer


Les sports extrêmes, plus encore que les autres sports d'hiver, demandent une bonne condition physique : cela permet notamment de réduire le nombre d'accidents et de ne pas présumer de ses capacités.
La préparation physique pour les sports extrêmes comprend les mêmes bases que celle du skieur : elle nécessite une remise en forme préalable ainsi qu'un travail sur la musculature, le souffle et les articulations. Toutefois, une exigence de plus haut niveau est requise pour les sports extrêmes, où danger et plaisir sont étroitement liés. Vous pratiquez le snowboard, le hors pistes, le speed riding, le snow kite ou encore l'alpinisme ? Adoptez les règles de sécurité spécifiques à chacun de ces sports et partez l'esprit tranquille.



Montagne, météo, matériel : les fondamentaux du sport extrême


Connaître son environnement et les risques qu'il peut générer sont essentiels pour la pratique des sports extrêmes en hiver. Etat du manteau neigeux, risques d'avalanche, prévisions météo, sont autant de critères qui détermineront la possibilité d'une sortie free ride ou d'une session d'escalade sur glace.
Côté équipement, la qualité doit être au rendez-vous : choisissez un matériel adapté à la pratique de votre sport et faites-le vérifier par un professionnel, prêtez une attention particulière à vos vêtements (chauds, confortables et imperméables) et protégez-vous du soleil.
Votre sécurité doit être une priorité : avant de partir en vacances d'hiver, vérifiez que vous êtes bien assuré, et n'oubliez pas d'emporter un récepteur de recherche de victimes d'avalanches (ARVA), surtout si vous pratiquez le hors piste.

Le snowboard : ridez en poudreuse

 

 


Inspiré du surf, le snowboard se pratique sur une planche (le « board ») munie de fixations, avec des boots adaptées. La position du corps est de profil, identique à celle du surfeur. Ce sport de glisse est devenu assez populaire, et a donné naissance à des sports dérivés tels le monoboard, le skatesurf ou encore le freestyle.

Les snowboardeurs le savent : leur talon d'Achille, c'est le poignet ! Une attelle de protection qui respecte la mobilité du poignet est toute indiquée : elle évite des fractures situées plus haut sur l'avant-bras en absorbant les forces de compression sur la face dorsale du poignet. En outre, le port du casque est recommandé, voire obligatoire dans certains cas. Ne négligez pas non plus votre dos, vos hanches et votre coccyx : une coque ergonomique vous protègera et minimisera les risques de blessure en cas de chute.

Freeride, hors pistes : sortez des sentiers battus


L'ivresse de la liberté, la sensation unique d'être en osmose avec la nature, le plaisir de tracer son chemin sur une poudreuse immaculée : pas de doute, les sports de glisse hors itinéraires balisés comme le free ride sont très tentants !

Mais attention : n'est pas freerider qui veut ! L'aventure du hors piste doit être extrêmement balisée côté sécurité : il s'agit de connaître les conditions climatiques et du terrain, de partir accompagné, d'informer un proche de son itinéraire...et d'emporter avec  soi tout le matériel de secours en cas d'avalanche : ARVA (détecteur de victime d'avalanche), pelle et sonde sont un minimum.

Le speed riding : vitesse et légèreté

 
 

Le speed riding est un nouveau sport de glisse qui associe ski et parapente afin de défier les lois la gravité. Le speedrider bondit et dévale les pentes, porté par une aile à petite surface. Un cocktail de sensations détonnant, qui demande une excellente condition physique et une formation dispensée par des moniteurs professionnels. Le speed riding étant assimilé au parapente, vous devrez également souscrire une assurance Responsabilité Civile Aérienne (RCA).

Le snow kite : prenez de l'altitude

 
 

Le snow kite, dérivé du kitesurf, est un sport de glisse extrême qui se pratique snowboard ou skis aux pieds, avec une voile de traction (le « kite ») tenue à bout de bras. Spectaculaire et novateur, le snow kite s'adresse à un public averti, capable de gérer des vitesses de plus de 70 km/heure ainsi que des vents parfois violents et imprévisibles. Formation et port du casque sont obligatoires pour savourer ce sport de glisse pas comme les autres.

Alpinisme, escalade sur glace : l'extrême à la verticale

 

 


Vous cherchez l'expérience ultime, le calme et la concentration : prenez de la hauteur et partez à l'assaut d'un sommet ou d'une paroi ! Plus encore que pour les autres sports extrêmes, l'alpinisme et l'escalade sur glace sont des disciplines exigeantes, qui s'adressent à un public parfaitement préparé et averti. Elles nécessitent une maîtrise technique totale, mais aussi un mental d'acier. Avec des guides de haute-montagne, vous pourrez vous initier en toute sécurité.

Partez à l’assaut du sport extrême qui vous correspond !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire